La qualité de l’air est un sujet essentiel sur notre territoire, et pourtant on peut avoir l’impression de ne pas en comprendre grand-chose… les associations régionales autour de la qualité de l’air produisent des données très précises grâce à leurs stations, comprenant les taux de présence de nombreux polluants sur un territoire donné. Mais qu’en est-il de nombre exposition à chacun ? Est-il possible d’avoir des données plus précises à l’échelle d’une rue, en quasi temps réel ?

C’est ce que proposent les capteurs de pollution Lufdaten : facile à monter et open source, ces micro-stations peuvent permettre de mesurer certains polluants (taux de particules fines et gaz) depuis votre balcon ou votre jardin, tout au long de la journée. C’est un outil pour un peu mieux comprendre les phénomènes autour de la qualité de l’air. Elles vous permettent aussi de partager ces données avec les autres citoyens, en somme de créer de nouvelles sources de données sur la qualité de l’air sur un territoire, en plus des données des observatoires de la qualité de l’Air.

L’équipe de la Turbine travaille depuis quelques temps déjà avec ATMO AURA (l’association en région AURA de la qualité de l’air), sur le développement de la mesure citoyenne. Et parce que ce n’est par forcément évident la première fois, l’association Enairgie commune accompagne les citoyens sur le territoire grenoblois dans le montage et la mise en route de ces capteurs de pollution.

Alors, envie de découvrir ce sujet de la qualité de l’air et de commencer à mesurer la qualité de l’air près de chez vous ?

Dans le cadre de notre crowdfunding pour notre futur espace La Turbine.coop, nous vous proposons un kit DIY avec tous les éléments pour construire votre capteur de pollution luftdaten, low tech et open source(et en plus, ça nous donne un petite coup de pouce !) ! 
Un atelier avec l’association EnAirgie Commune sera organisé à La Turbine.coop pour apprendre à monter votre capteur.